La Sophrologie est mise au point en 1960 par le Dr. Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie et psychiatre exerçant à l’Hôpital Clinique de Barcelone et professeur agrégé de psychiatrie de la faculté de médecine de Barcelone.

C’est en 1960, il y a plus de 50 ans, que le jeune Dr. Alfonso Caycedo fait ses débuts dans l’exercice de la psychiatrie à l’Hôpital Provincial de Madrid. Il y est profondément marqué par les méthodes de traitement brutales (électrochocs, comas insuliniques, etc.) parfois employées sans en mesurer toutes les conséquences. C’est ce vécu qui le décide à se consacrer à l’étude de la conscience et à la recherche d’autres formes de thérapie en psychiatrie.

C’est avec une approche résolument médicale et scientifique qu’il crée une nouvelle discipline et sa dénomination de « Sophrologie » d’après les racines grecques SOS-PHREN-LOGOS ou « vivance de la conscience en équilibre ».

Son but est alors d’apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie.
Au cours des années 60, et toujours poussé par cette motivation, ses voyages le mènent d’Espagne en Suisse où il collabore avec le professeur Binswanger, père de la psychiatrie phénoménologique. 


Pour cela, il met au point sa propre méthodologie éprouvée aujourd’hui depuis plus de 50 ans ! Une méthodologie structurée, reproductible, efficace et scientifique (car mise au point par un corps médical) avec des résultats prouvés.

2- La sophrologie et ses dérivés. En 1988, le Professeur Caycedo décide de protéger la sophrologie et ses travaux de recherche contre de nombreux courants qui banalisent sa méthode et qui ne respectent pas ses fondements.

Aujourd’hui, la Sophrologie authentique et sa méthodologie sont donc diffusées que par des Sophrologues certifiés; il est donc important de vérifier l’authenticité de chaque sophrologue avant de commencer toute pratique.

La Méthodologie de la sophrologie authentique évite toute altération ou modification de la conscience. Elle n’est donc aucunement dangereuse, car élaborée et éprouvée par des scientifiques (médecins, professionnels de santé, travailleurs sociaux et encore professionnels de l’éducation et de la prévention), contrairement à d’autres courants utilisant le terme « sophrologie ».

***

Après avoir définit la Sophrologie comme suit :

« la sophrologie est le terme que j’ai créé, pour désigner une méthode scientifique que j’ai conçue, pour maîtriser l’équilibre corps-esprit, pour l’étude de la conscience et pour la conquête des valeurs de l’homme, avec des procédés vivantiels qui lui sont propres et originaux »

le Professeur Caycedo redéfinit la Sophrologie comme suit :

« la Sophrologie est le terme qui désigne une école scientifique qui se spécialise dans l’emploi de la Méthodologie, pure et sans adultérations, en médecine et en prophylaxie sociale comme moyen de lutter face à la maladie de masse que vit l’humanité ».

3- Biographie rapide du Professeur Caycedo 1932 Naissance à Bogota en Colombie 1960 Création de la Sophrologie 1965-1968 Voyages en Inde, au Tibet, au Japon pour y étudier les différentes conceptions de la conscience 1968-1982 Installation à Barcelone, création des premières méthodes sophrologiques, soumises à des vérifications très scientifiques 1982-1988 Création de la sophrologie sociale en Colombie 1988 Installation en Andorre et établissement de l’ensemble des méthodes sophrologiques 1992 La Sophrologie est reconnue par le corps médical comme une nouvelle profession à part entière 2001 Déclaration de Genève ou le Pr Caycedo présente officiellement la méthodologie après 40 ans de pratique

4- Extrait de la déclaration de Genève

« L’histoire de la Sophrologie est inhérente à l’histoire de la Méthodologie, procédé d’entraînement vivantiel de l’être, inspiré par la pensée phénoménologique et existentielle, que j’ai conçue au fur et à mesure que je constituais les bases théoriques et pratiques de l’école sophrologique.

La méthodologie que je présente aujourd’hui dans sa programmation définitive et que j’offre à la société comme un moyen pour lutter face à la maladie de masses, a été créée par moi au long de 40 années de mise à l’épreuve au quotidien.

La méthodologie est composée d’un ensemble de techniques de caractère vivantiel, que j’ai conçues et qui ont été vérifiées: en médecine par les professionnels de la santé, et au niveau socioprophylactique par les professionnels des sciences humaines, sophrologues sociaux, de la Prévention et de l’Education.

Une méthode inspirée par la pensée Phénoménologique et existentielle doit réaliser sa vérification scientifique par la preuve irréfutable du temps. Seuls les véritables résultats se maintiennent au cours du temps et, dans notre cas, les statistiques sont réalisées par les patients eux-mêmes en ce qui concerne l’application clinique, et par la société en ce qui concerne l’application socio-prophylactique.

Pour cette raison de temps, c’est seulement maintenant que je présente la méthodologie officiellement, après 40 années d’expérience, bien qu’elle ait été connue et vérifiée par tous les sophrologues au fur et à mesure de sa constitution. C’est seulement après ces 40 années d’élaboration et de vérification scientifique et vivantielle que je présente la méthodologie dans sa programmation définitive, l’actualisant de façon à ce qu’elle ait une plus grande facilité de diffusion et de pratique.

Maintenant j’ai décidé de signer cette nouvelle présentation, comme le doit la tradition dans tous les arts médicaux, sociologiques ou pédagogiques, comme garantie de son originalité, et aussi comme protection face aux banalisations. »

Attention, la Sophrologie n’est pas :


De la médecine douce
De l’hypnose ancienne ou moderne
De l’hypnopraxie ou hypno-sophrologie

De la sophro-analyse
Une simple méthode de relaxation
Une thérapie

Une analyse

Un domaine de la psychiatrie
Un phénomène paranormal